La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

Elomnïa

Scène libre : La Cascade

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

Aislinn battit une dernière fois des ailes et posa ses pieds nus sur l'herbe molle. Elle s'arrêta deux minutes, le temps de reprendre son souffle, et de maudire ses ailes de fées qui ne pouvaient pas supporter son corps d'humaine aussi longtemps que ses congénères aux pouvoirs sylvestres. Un gazouillement joyeux l'interrompit dans ses pensées, et un colibri d'un bleu royal virevolta devant ses yeux.

- On est bientôt arrivés Shuya, pars devant, je te rattrappe.

L'oiseau, vif comme un éclair, disparut dans les feuillages épais de la canopée. Aislinn souffla, inspira, puis s'élança comme lui à travers les frondaisons. Quelques minutes après, alors que l'aube pointait et que sa lumière rendait brillantes les perles de rosée, Aislinn et son ami parvinrent au bout de leur escapade ; une petite cascade, enfoncée dans un repli rocheux creusé par la rivière. De grands arbres ombrageaient les lieux enchanteurs, et la lueur matinale jetait des reflets colorés sur les galets qui tapissaient le fond du ruisseau.

La demie-fée se posa sur le bord et observa les alentours.

- Shuya, il n'y a personne ? demanda-t-elle.

L'oiseau s'agita en chantant. Elle sourit. Non, il n'y avait personne. Shuya avait fait une reconnaissance alentours. Alors, Aislinn dénoua les lacets de sa tunique qui glissa au sol, et défit les deux rubans qui tenaient ses longs cheveux flamboyants. Nue, elle voleta jusqu'à la surface de l'eau, les bras serrés contre son corps pour se protéger du froid. En suspension dans l'air, elle avança un orteil timide vers l'onde, qui se rida à son contact. Un long frisson parcourut le corps de la jeune fée. L'eau était froide. Mais elle s'y laissa glisser doucement et s'habitua peu à peu. Shuya la rejoignit, et tous deux commencèrent à s'amuser dans de joyeuses éclaboussures.

0

RP posté le

Comme à son habitude, Bar'hag vagabondait. Il n'avait pas vraiment d'endroit où aller ni d'objectif précis. Il entendu dire qu'il y avait une cascade dans le coin, il allât donc la voir de plus près. Il arriva caché par les buissons et vu une magnifique jeune femme dans l'eau. Mais son regard ne s'arrêta pas sur elle, mais sur quelque chose derrière elle. Une sorte de silhouette semblaiit se dessiner dans les feuillages.

-Une wyverne caméléon...

Pensât-il à voix haute. Il prix le bâton qu'il avait dans son dos et sauta dans l'eau.

La wyverne :

28f740f8f32ecefd904d5f2b5cde0aa1.png

0

RP posté le

Au beau milieu de sa baignade, Aslinn entendit soudain une voix. Puis un orc noir gigantesque sauta dans l'eau.



Shuya s'enfuit à tire-d'ailes tandis qu'Aslinn, ses ailes mouillées l'empêchant de voler, se cachait sous la surface de l'eau pour que l'inconnu, qui semblait vouloir se battre ne la voie pas.

0

RP posté le

La wyvern se mit a attaquer et lança sa langue sur la femme-fée. Bar'hag attaqua la langue du monstre et le perça se qui arrêta net son attaque. Il combattu ensuite la wyvern jusqu'à la tuer.

L'eau devint d'un rouge clair et le cadavre du monstre flottait à moitié sur l'eau. Bar'hag était couvert de sang. Il plantat sa lance dans le sol et posa un genou à terre. Il restât immobile.

0

RP posté le

Une wyvern énorme sortit alors des fourrés et se précipita vers elle. Aslinn n'eut pas le temps d'avoir peur, l'orc arrêta le monstre et le combattit.



Aslinn en profita pour sortir de l'eau qui commençait à se teinter du sang des combattants, et pour récupérer ses vêtements.



À la fin, l'orc tua la wyvern. Aslinn s'approcha alors de lui, un peu effrayée tout de même, et lui dit :



- Merci de m'avoir sauvée monsieur.

0

RP posté le

L'orc se retourna vers la femme et lui dit d'un ton sévère:

-La prochaine fois faite plus attention...

Il sortit un couteau et coupa certaines parties du monstre. Il était blessé au flanc droits mais avait l'air de ne pas souffrir malgré le sang qui coulait. Il pris une feuille et l’appliqua sur la plaie. Puis il se leva.

0

RP posté le

Aslinn recula devant l'air sévère du guerrier.



- Oui, balbutia-t-elle. Je voulais juste vous dire, aussi, puisque vous m'avez sauvée je peux exaucer un de vos voeux. Tant que ce n'est pas ressusciter quelqu'un.

0

RP posté le

-Contente toi de guérir la blessure que je me suis faite.

0

RP posté le

Cet homme était vraiment peu aimable, pensa Aslinn en fermant les yeux un instant.



Quand elle les rouvrit, les blessures de l'orc avaient disparu.



- Voilà

0

RP posté le

L'orc n'était pas forcement social mais il était quand même reconnaissant à la fée et était légèrement perdu. Il lui demanda alors:

-Vous contez aller quelque pars?

0

RP posté le

Le visage de l'orc s'adoucit un peu. Aslinn lui répondit avec un grand sourire :

- Oh non, je ne vais nulle part, je vis dans cette forêt. Vous vous rendez dans d'autres contrées vous ?

0

RP posté le

Bar'hag ne savait pas vraiment quoi répondre, il n'avait pas d'objectifs particuliers.

-Je cherche juste un endroits où je serais tranquille.

Évidemment le mot "tranquille" ne signifie pas la même chose pour les humains et pour les orcs.

0

RP posté le

- Alors si tu veux, il y a un village de fée pas loin d'ici. Je peux t'y accompagner, elles seront certainement ravie de t'accueillir pour le temps que tu voudras. Mais moi, par contre, je ne peux pas y aller.
0

RP posté le

L'orc semblait étonné de ce que venait de dire la jeune femme.

-Comment ça tu ne peux pas y aller?

0

RP posté le

- Je ne m'entends pas très bien avec les fées. Et je vis toute seule. Ça m'arrive parfois d'aller dans le village dont je t'ai parlé mais je suis prudente.
0

RP posté le

-Je ne pense pas aller au village des fées, je n'aime pas trop la compagnie en général.


0

RP posté le

- Oh ... alors les bois sont plutôt calmes, mis à part les wyverns ... Mais je ne peux pas vous offrir un toit, je vis dans les arbres et j'en change ttous les soirs.
0

RP posté le

-Il y a beaucoup de wyvern dans le coins?

Il avait l'air heureux d'entendre qu'il y ait des wyvern. Qui sait pourquoi?

0

RP posté le

- Il y en a quelques unes. Je les évite bien sûr, autant que je peux. Vous voulez en chasser ?
0

RP posté le

-J'avoue qu'un peu de chasse ne peu pas me faire de mal, et en plus la chair de wyvern est délicieuse.


0

RP posté le

- Si vous êtes intéressé, je peux vous montrer un nid. Vous n'aurez qu'à tendre un piège ou à attendre pour en attraper une. Et vous ferez un bon repas.

Aslinn voleta dans la direction qu'elle voulait lui indiquer et attendit sa réponse.
0

RP posté le

Aslinn partit en avant, préférant marcher que voler. Ils parvinrent bientôt dans une clairière. Au centre, il y avait un énorme monticule de terre. Aslinn s'arrêta.

- c'est là, dit-elle.
0

RP posté le

L'orc versa une sorte d'huile sur son bâton, puis bût une potion. Il fît une grimace puis s'approcha à genou du nid. Les wyverns ne semblait pas là mais deux oeufs se trouvait là. Il se relevât puis dit à la fée:

-Vous pouvez approcher.

0

RP posté le

Aslinn s'approcha doucement derrière l'orc. Moyennement rassurée.

- Vous êtes sûr qu'on ne risque rien ?

0

RP posté le

-Ne vous en faîtes pas, vous ne craignez rien tant que je suis là. Prenez un des œufs et allez vous mettre à l'abris.

Bar'hag prit une réplique d’œuf et le posa à la place de celui qu'il tendait à la femme-fée.

0

RP posté le

Aslinn prit l'oeuf qu'il lui tendait et retourna dans la forêt. Elle grimpa à un arbre et attendit.

0

RP posté le

Une énorme wyvern arrivât. L'orc eût à peine le temps de se cacher que la wyvern se posât. L'orc fit un signe de la main et, pendant que la wyvern regardait ses œufs, le faux œuf explosa. L'orc chargea alors la wyvern désorienté et l’assainît un coup de lance dans le flanc. La wyvern poussa un terrible cri de douleur avant de donner un coup de queue à son adversaire et lui fît une terrible entaille dans le bras. Il prît sa lance avec l'autre bras et la lançât en poussant un cris bestiale. Une aura rouge, semblable à des flammes se dégageaient de son corps et suivait la lance. Le dragon fût frappé à la jugulaire par une force colossale qui le plaquât au sol. L'orc se jetât sur sa lance et, dans un cri de fureurs, il lui assainît plusieurs coups à la nuque avant de donner un coups final.

L'orc, gravement blessé, se baignât dans le sang du dragon et demeurait immobile, à genou, le regard vers le ciel.

0

RP posté le

Aslinn descend doucement de l'arbre. L'orc a encore terminé son combat, non seulement en sang, mais dans cette position particulière à genoux. Elle pose l'oeuf par terre au pied de l'arbre et s'avance vers lui.

- Vous voulez que je vous soigne encore ? Normalement, la loi des fées interdit que je fasse don de ma magie gratuitement, mais on peut dire que c'était pour mon repas, alors je peux vous accorder encore ce voeux. Mais il faut que ce soit vous qui le disiez.

0

RP posté le

-Non...ça ira...

Pour la première fois depuis des années il avait l'air...détendu. Il se redressa alors et regarda la fille.

-Vous m'avez demandé de faire un voeux tout à l'heure, mais vous, vous ne voulez rien?

0

RP posté le

- Oh moi ? Il y a deux choses que j'aimerais bien ; savoir pourquoi ma mère a été assassinée, et qui est mon père. Mais personne n'a jamais voulu me donner les réponses, c'est en partie pour ça que je suis en froid avec le peuple des fées.

0

RP posté le

Sa curiosité avait été piqué à vif lorsque un oiseau magnifique, très différent des espèces qu’il avait jusqu' alors rencontré dans la région, passa au dessus de lui. Lange de plume le survola d’abord sans le remarquer, puis décrivit des cercles de plus en plus systématiques autour de lui. Alféo ne bougeait plus, beaucoup moins serein quil n’en avait l’air. Enfin, l'animal se stoppa net. Il l'avait remarqué. En vol stationnaire, à sa hauteur, un colibri d'un bleu royal le fixait avec curiosité, sa tête bougeant de manière cadencée donnait à l'animal des expressions presques humaines, quelque chose a mi-chemin entre l'étonnement et la moquerie, la peur et la fierté. Alféo présenta doucement ses paumes ouvertes vers le ciel et, ses yeux toujours plantés dans ceux de l'animal, offrit un sourire des plus enfantins. Puis, l'oiseau paraissant hébété par la situation, appuya sa démonstration de passivité par un clin d`oeuil complice. Le volatile, surprit, s'envola enfin. Plus tard, après avoir aperçu cette Fée charismatique qui jouait dans l' eau pur, Alféo se décidait à en apprendre davantage, et s`approchait. Et quand la jeune fée fut rejointe par le collibri en question, et qu'en chantonnant il déclara que l'endroit était paisible et désert, l'Elfe ne put s'empécher de murmurer un «Merci...» qui s'évanouit avec le vent.

Désormais posté a quelques mètres de là, camouflé derrierre les feuilles épaisses d un Magnolia en fleurs, Alféo écoutait, intéressé.

0

RP posté le

- Dites, monsieur l'orc, vous n'avez pas vu mon colibri depuis tout à l'heure ? Il s'est enfui quand la wyvern est apparue et que vous avez sauté dans l'eau, mais il n'a pas reparu il me semble.

Aslinn scrute les alentours, et surtout les frondaisons des arbres à la recherche de Shuya. Elle bat des ailes et s'élève un peu pour observer les alentours.

- Shuya ! Appelle-t-elle.

N'obtenant pas de réponse, elle redescend dans la clairière.

- J'espère qu'il ne lui est rien arrivé, murmure-t-elle.

0

RP posté le

L'orc se releva et regarda aux alentours. Il ne vit aucun indice permettant de trouver shuya. Cependant, il avait remarquer une drôle d'odeur.

-Il y a quelque chose par là bas.

Dit-il en montrant le sud avec sa lance.

0

RP posté le

Aslinn se tourna dans la direction qu'il indiquait de sa lance. Elle ne vit rien d'autre, bien sûr, que les bois denses et sombres qui commençaient après la lisière de la clairière.

- Vous pensez que c'est lui ? Demanda-t-elle avec la plus grande naïveté.

Aslinn n'avait aucune raison d'avoir peur d'une forêt qu'elle connaissait sur le bout des doigts, aussi en même temps qu'elle demandait cela à son compagnon, elle s'enfonça dans le sous-bois à la recherche de son ami à plumes.

0

RP posté le

-Ce n'est pas son odeur... Je dirais un elfe...

0

RP posté le

Aslinn entendit à peine ce que lui dit l'orc, et continua sa recherche, buisson après buisson, inspectant aussi les arbres et appelant toujours l'oiseau.

- Shuya ! Shuya !

0

RP posté le

L'orc prit sa lance et s'avança dans les bois doucement, tel un chasseur. Il tomba vis alfeo au loin, il se contenta de l'observer. Il n'avait pas l'air agressif.

0

RP posté le

Il se dégageait de cette fée frêle une douce mélancolie, une beauté princière délectable accompagnée d'un soupçon de naïveté. Ses mouvements étaient une une danse, ses bras semblaient animés par une mécanique précise, une invitation mélodieuse pour une étreinte de poésie. Et ses yeux immenses, ses pupilles noisettes, ses yeux qui maintenant étaient posés sur lui? Alféo sortit brusquement de sa rêverie, un peu à contrecœur : La fée se dirigeait vers son emplacement. D'abord enthousiaste, Alféo envisagea la fuite quand il remarqua l'Orc menaçant derrière elle. Il devinait sa présence. Alféo soupira, et sortit de sa cachette les bras au dessus de la tête, plus gêné qu’effrayé.

"Pardonnez mon impolitesse, je crois que je vous dois des excuses. Je m'appelle Alféo, et je ne vous veux aucun mal."

0

RP posté le

Aslinn fut tellement surprise par l'apparition de l'elfe, qu'elle recula un peu. Mais la surprise passée, elle s'approcha de lui, curieuse. Après tout, il avait dit qu'il ne leur voulait aucun mal. Il était grand, sa peau était bleue et pâle. Ses longs cheveux tombaient autour de lui, et ses yeux rouges au regard puissant étaient fixés sur elle.

Elle voleta autour de lui.

- Vous n'auriez pas vu mon ami ? lui demanda-t-elle.

0

RP posté le

L'orc s'approcha et regarda l'elfe dans les yeux, il sentit sur l'elfe l'odeur du colibri disparus.Soudain il regardat Aslinn et lui demanda.

-Où est l'oeuf que je t'ai demandé de garder?

0

RP posté le

Aslinn reporta son attention sur l'orc, et rougit.

- Je l'ai laissé au pied de l'arbre sur lequel j'étais montée, je vais le chercher, je suis désolée.

La demie-fée s'éloigna pour aller chercher l’œuf.

0

RP posté le

Alféo regarda la demie-fée s’éclipser avant de reporter son regard sur l'Orc.


-Son ami? Elle parle du petit volatile? Je l'ai aperçu il y a peu, quel drôle de personnage. Ce doit être un sacré compagnon de route, dit-il en souriant.

Il me semblait qu'il était déjà revenu à vos côtés, peut-être est-il temps de s’inquiéter de son absence. Quoi qu'il en soit, je pensais être le seul à aimer les longues promenades en solitaire le long du bois des fées. Et voila que je tombe sur vous. Excusez mon impertinence, mais vous êtes bien un Orc?

0

RP posté le

-Cela vous pose un problème?

Il avait un air agressif.

0

RP posté le

Cet Orc était visiblement capable de tuer d'un mouvement de poignet. Plus que la puissance physique ou le sang qui baignait ses avant-bras, c'est la haine qui se diffusait autour de lui qui inquiéta l'Elfe pusillanime . Alféo comprit qu'il allait devoir mesurer chacune de ses paroles. Il hocha négativement la tête.

-Aucun. Et quid de votre présence en ces lieux?

4
ITox
ITox a commenté :
Je crois que tu a fait une faute
Publié Fri, 02 Mar 2018 09:36:41 +0100
KarmaGinger
KarmaGinger a commenté :
"quid" :
adverbe interrogatif:
Qu'en est-il (de…) ?
Publié Fri, 02 Mar 2018 09:45:13 +0100
KarmaGinger
KarmaGinger a commenté :
:p
Publié Fri, 02 Mar 2018 09:45:23 +0100
Afficher plus de commentaires

RP posté le

La demie-fée, arrivée dans la clairière, se met en quête de l'oeuf qu'elle y a laissé. Elle ne tarde pas à le trouver. Mais à côté se trouve un écureuil qui observe avec curiosité la coque blanche qui est au pied de sa demeure, l'air de se demander si c'est comestible cette chose.

Aslinn s'arrête. Elle s'agenouille dans l'herbe pour observer l'animal. Puis elle l'appelle doucement. L'écureuil se tourne vers elle, puis après un moment d'hésitation, il sautille vers elle et vient dans ses bras. Aslinn le caresse et se relève. L'écureuil vient se mettre sur son épaule et laisse sa queue tomber dans le dos de la jeune fille.

Elle prend l'oeuf dans ses bras et retourne auprès de ses compagnons.

- Regardez, j'ai trouvé un écureuil.

0

RP posté le

-Parfais, ça nous feras quelque chose à manger pour ce soir.

0

RP posté le

Aslinn ouvre de grands yeux, fronce les sourcils et recule.

Hé mais non ! Protesta-t-elle en protégeant l'écureuil. On ne le mangera pas !
0

RP posté le

-Tu ferai bien de dire ça au faucon qui te suis depuis tout à l'heure.

Il y avait effectivement un faucon posé sur une branche non loin d'Asliin.

0

RP posté le

Aslinn se retourne vivement. Sur une branche, en effet, un peu au-dessus d'eux, un faucon avait l'oeil rivé sur sa proie. Aslinn lui jeta un regard noir.

- Va-t'en, méchant ! Dit-elle à l'oiseau.

Ce dernier poussa un cri en déployant ses ailes, le cou tendu vers l'écureuil puis devant le geste impérieux d'Aslinn, il prit son envol et disparut dans les bois. Aslinn se pencha alors vers le sol, y déposa l'écureuil et lui chuchota quelque chose. Après cela, l'écureuil s'enfuit dans les fourrés.

- Voilà, plus personne ne peut le manger. Maintenant, voici votre oeuf, ajouta la jeune fille-fée en le mettant de force dans les mains de l'orc. Je pars chercher Shuya.

Et déterminée, elle s'enfonça plus avant dans la forêt.
0

RP posté le

L'orc pris l'oeuf, le posa au sol et, suite à une incantation, des flammes tourbillonnaient autour de celui ci. L'orc alla rejoindre la fée pour l'aider. Quand soudain lui vint une idée.

-Eh! Je peux toujours faire un voeux ou pas?

0

RP posté le

Aslinn, totalement absorbée par la recherche de Shuya n'entendit pas l'orc la suivre. Elle était aussi un peu en colère qu'il ait voulu manger l'écureuil. Elle sursauta quand il lui demanda s'il pouvait toujours faire un voeu. Elle se retourna vers lui, un peu méfiante.

- Je ne retire jamais une parole donnée, dit-elle en se demandant ce qu'il avait soudain derrière la tête.

0

RP posté le

-Très bien' je souhaite que ton oiseau apparaisse ici.
Dit-il en pointant le sol de sa lance.
0

RP posté le

Aslinn parut un peu embêtée.

- Merci, c'est très gentil à vous, dit-elle, mais n'étant qu'une demie-fée, il y a des choses que je ne peux pas faire, et faire apparaître des êtres-vivants à un endroit est l'une de ces choses. Je ne peux pas non plus tuer ou ressusciter qui que ce soit, ni influencer les sentiments ou émotions de quelqu'un, que ce soit en bien ou en mal. Si j'avais pu retrouver Shuya grâce à la magie, je l'aurais fait.

0

RP posté le

-Alors je souhaite savoir ou se trouve Shuya.

0

RP posté le

Aslinn ferma un instant les yeux. Puis les rouvrit en souriant.

- Il est à la cascade, là où la wyvern nous a attaqués. Merci ! Je n'y avais pas pensé !

0

RP posté le

Alféo suivait la petite troupe en silence. Le contraste entre la délicatesse et la brutalité de ses nouveaux compagnons l'amusait beaucoup. Le pauvre petit écureuil l’avait échappé belle, et Alféo songea qu'il préférait mille fois continuer à se nourrir de plantes jusqu'à la fin de ses jours plutôt qu'avoir à blesser une créature de la forêt. Alors qu'ils se dirigeaient vers l'endroit où devait se trouver le colibri, Alféo prit la parole.

- Puis-je vous demander vos noms? Je ne sais même pas comment m'adresser à vous. Dit-il en riant.

0

RP posté le

-Je suis Bar'hag, mage de guerre et chef militaire de ma tribus.

L'orc semblait à la foi fier, à la fois mélancolique en disant cette phrase.

0

RP posté le

- Moi, je suis Aslinn, je suis une demie-fée !

Ils arrivaient à la cascade. Aslinn repéra tout de suite Shuya, qui faisait des ronds au-dessus de l'eau. Elle l'appela, il vint à elle rapidement, puis s'arrêta net en voyant Alféo. Il se mit ensuite à l'observer en tournant autour de lui, puis il revint vers Aslinn.

- Tu l'as déjà vu ? Demanda-t-elle à son ami.

0

RP posté le

Alféo fut ravi de constater que l'oiseau allait bien.

- Salut, toi. Déclara t-il en s'adressant au volatile. Qu'est ce qui te retenait ici, si loin de ta maîtresse?

0

RP posté le

Shuya gazouilla pendant d'interminables minutes tout en voltigeant autour d'eux. Il semblait vouloir retourner à la cascade. Aslinn l'écoutait attentivement.

- Il semble, dit-elle après avoir compris ce que lui disait le colibri, qu'il a rencontré la future madame Shuya.

Aslinn sourit, tandis que Shuya repartait d'un vol joyeux vers la cascade.

- Je crois que je ne vais pas le revoir de sitôt !

Puis elle se tourna vers Alféo, un peu curieuse.

- Vous aviez déjà vu Shuya ?

0

RP posté le

Aslinn et Shuya entamèrent une conversation musicale qu'Alféo étudia avec beaucoup d’intérêt. Il lui sembla comprendre ici et là, du fait d'une intonation différente ou d'une note éloquente dans les sifflements de l'oiseau, le sens de son discours mélodieux.

Alféo, amusé, suivit le vol de Shuya jusqu'à ce qu'il disparaisse totalement à l'horizon.

La voie d'Aslinn mit un terme à sa contemplation.

-Hmm, oui. Enfin je l'ai aperçu alors que je cherchais.. Euh... Des baies susceptibles d'être comestibles! Shuya m'a remarqué à ce moment là. Il semble finalement qu'il ait décidé que je ne présentais aucune menace puisque, en respectant mon souhait, il n'a pas choisi de vous signifier ma présence. Dit il en s'adressant à la demie-fée.

Il ne pouvait évidemment pas lui parler des réelles circonstances de son entrevue avec Shuya, quant à la réelle raison de sa présence, il choisit de se taire pour le moment.

0

RP posté le

Aslinn fronça les sourcils en entendant la réponse d'Alféo.

- Comment ça il n'a pas choisi de me signifier votre présence ? Le seul moment où je lui ait demandé c'était ... à la cascade ?!

Aslinn rougit de colère, battit des ailes, et pointa un doigt accusateur sur l'elfe.

- Mais vous n'avez pas honte, non ? S'exclama-t-elle, outrée. Vous auriez été plus avisé de me signaler vous-même votre présence ! Vous n'aviez pas le droit de ... de me regarder !

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>